• Olga

Gnocchis du confiné

Mis à jour : 19 oct. 2020



Ces derniers temps, avec le confinement et le fonctionnement en mode légèrement dégradé que celui-ci implique, il peut être frustrant de voir passer des recettes bien engageantes mais impossibles à réaliser par manque d’ingrédients !
Tournons-nous alors vers les basiques, réalisables avec seulement 2 ou 3 ingrédients (ou à partir de …). Les gnocchis, c’est un peu comme les pâtes : on peut les faire très très simplement ou moins simplement (mais simplement quand même).


I. Recette de base


Pour 4 peronnes :

1 Kg de pommes de terres

150 à 250 g de farine (à ajuster selon vos pommes de terres, intégrez la farine au fur et à mesure jusqu'à ce que la pâte prenne une belle consistance)

Facultatifs : sel, poivre, noix de muscade, beurre.



Préparation :

Lavez vos pommes de terre et faites les cuire avec la peau, 20 à 30 minutes de cuisson en général. Celles-ci sont cuites lorsqu’une lame de couteau s’y enfonce sans résistance.


Egouttez les et laissez refroidir jusqu’à pouvoir les éplucher de façon supportable.


Réduisez-les en purée très fine (s’il reste des morceaux, la pâte sera moins lisse et plus difficile à travailler).


Ensuite, ajoutez le sel (une demi cuillère à soupe), 3 tours de moulin à poivre et, si vous en avez et si vous aimez, un peu de noix de muscade rapée (le tier d'une).


Commencez ensuite à ajouter la farine, cuillère à soupe par cuillère à soupe, tout en mélangeant la pâte. Lorsque la pâte devient « travaillable », mettez-y les mains en continuant à ajouter de la farine jusqu’à ce que la pâte acquière une consistance lisse, souple et peu collante.



Sur un support fariné, roulez la pâte en boudin et tronçonnez à la taille des gnocchis. Formez-les ensuite avec une fourchette farinée également. Ma fille de 7 ans se charge très volontiers de cette étape !






Faites cuire les gnocchis dans l’eau bouillante et enlevez-les à l’écumoire dès qu’ils remontent à la surface. La cuisson est très rapide, 1 à 3 minutes suffisent, en fonction de la taille de vos gnocchis, alors ne les quittez pas des yeux pendant la cuisson. D'une part parceque c'est beau des gnocchis qui cuisent mais surtout pour ne pas les surcuire.


Ils sont prêts !


Vous pouvez aussi les faire dorer à la poêle avec du beurre après cuisson à l’eau.



II. Exemple de variation : Gnocchis aux patates douces


Pour 4 peronnes :

2 patates douces

150 à 250 g (à ajuster selon vos pommes de terres, intégrez la farine au fur et à mesure jusqu'à ce que la pâte prenne une belle consistance).


Préparation :


Après avoir réduit les patates douces en purée très fine et ajouté un peu de sel, commencez a y ajouter la farine au fur et à mesure.



Une fois que la pâte à une belle consistance, peu collante, coupez des morceaux de pâtes, rouler les en boudins et tronçonnez les.


Pour former les gnocchis, j'ai tester le truc en bambou destiné au roulage des makis et ça marche plutôt bien, mieux qu'avec une fourchette. Il suffit de faire rouler les petits morceaux de pâte dessus en appuyant légerement.





Ensuite, cuisson dans l'eau bouillante et dans une grosse casserole et on les sort à l'écumoire dès qu'ils remontent à la surface.


Sauce


Si vous ne faites pas dorer les gnocchis à la poêle, vous pouvez les agrémeter d'une sauce, ou simplement d'un filet d'huile d'olive mélangé à une gousse d'ail écrasée, un peu de sel, du poivre et/ou des aromates.








106 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

potichou@outlook.com

Poti'Chou

Versols

12400 Versols-et-Lapeyre

  • Facebook
  • Instagram

© 2020 Poti'Chou

0